5- Flasher le BIOS

Le bios est une mémoire flash, sur les PC récents. d’ou l’expression « flashage ».

Cette opération comporte un risque : si l’opération échoue, le pc peut ne plus fonctionner du tout ! Donc, ne flashez votre bios que si vous trouvez que c’est indispensable.

Flasher le BIOS :

Avant de flasher le bios, lisez les instructions du manuel de la carte mère.

Les procédures de flashage ne sont pas identiques sur toutes les cartes mères.
La méthode la plus répandue et la plus fiable consiste à flasher sous DOS.
Toutefois, il est nécessaire sur certaines cartes mères de déplacer un petit cavalier pour permettre le flashage.
D’autres nécessitent de mettre une option sur Disabled dans le BIOS avant l’opération. Reportez vous à la notice de votre carte pour savoir si celle-ci dispose de ce genre de protection, à l’origine prévues pour éviter l’endommagement du BIOS par certains virus.

Asus et MSI proposent un utilitaire de flashage fonctionnant sous Windows.

Pour flasher un bios, vous devez d’abord trouver exactement le modèle de votre carte mère, et donc de votre BIOS. Pour ce faire, vous pouvez faire appel au programme CTBIOS

Si le programme CTBIOS ne fonctionne pas avec votre machine et que vous avez un BIOS AWARD, vous pouvez quand même trouver une partie des références de votre carte mère : Lors du démarrage du PC, faites pause et regardez la ligne en bas qui s’affiche. Les 6 et 7 ème caractères servent à identifier le constructeur de la carte mère selon ce tableau :

N° d’identification Fabricant de carte mère
a0 asustek
a1 abit
a2 atrend
a3 bcom
a8 adcom
ab acer-open
ad anson
ak aaeon
ak advantech
am acme
ax achitec
b0 biostar
b2 boser
c3 chaintech
d0 dataexpert
d1 dtk
d4 dfi
d7 daewoo
dj darter
e1 ecs
e3 efa
ec enpc
europe awdeup
f0 fic
f1 flytech
f2 flexus
f3 full-yes
f8 formosa
f8 formosa
f9 redfox
g0 giga-byte
g3 gemlight
g5 gvc
g9 global
ga giantec
h0 matsonic
i3 iwill
i9 icp
ic inventec
ie itri
j1 jetway
j3 jbond
k1 kaimei
kf kinpo
l1 luckstar
l7 lanner
l9 luckytiger
m2 mycomp
m3 mitac
m4 microstar
m8 mustek
mh macrotek
n0 nexcom
o0 icean
p6 protech
p8 proteam
pa epox
pn procomp
ps palmax
pxxxx pionix
q0 quanta
q0 quanta
q1 qdi
r0 rise
r9 rsaptek
s2 soyo
s5 shuttle
sa seanix
se smt
sh sye
sm superpower
sn soltek
sw s&d
t4 taken
t5 tyan
tg tekram
tj totem
tp commate
u1 usi
u2 uhc
u3 umax
u4 unicorn
v3 pc-partner
v5 vision
w0 win
w5 winco
w7 winlan
w7 win-lan
x5 arima
y2 yamashita
z1 zida

Recherchez sur la carte mère toute référence écrite en grands caractères près du port AGP ou entre les ports PCI.

Utilisez Sisoft Sandra 2002 ou 2003, qui pourra certainement reconnaître le modèle de votre carte mère.

Une fois votre carte identifiée, téléchargez la version de bios qui vous convient sur le site du fabricant de votre carte mère.

Veillez à correctement sélectionner le fichier image (contenant le Bios, qui doit toujours être sous la forme FICHIER.BIN) selon vos besoins.

D’autre part, vérifiez bien que le fichier choisi correspond bien à votre carte mère voire à votre révision/version de carte, car il existe des bios spécifiques à certaines révisions d’un même modèle ou pour certaines versions de la carte.

Créez ensuite une disquette de démarrage Windows 98. Si vous n’avez pas ce système d’exploitation, allez sur ce site télécharger un fichier contenant les fichiers nécessaires à placer sur une disquette ici : http://www.bootdisk.com

Démarrez à partir d’une disquette de démarrage ou d’un cd de Windows.

Une fois sous dos, insérez la disquette ou le cd contenant les fichiers du nouveau BIOS et exécutez le programme de flash (awdflash.exe) : la ligne de commande sera alors

A:awdflash nomfichiernouveaubios.bin/PY nomfichierancienbios.bin/SY par exemple.

/PY : flashe le bios sans confirmation.
/SY : enregistre le bios actuel.
/CP : charge les réglage du CMOS par défaut.

Ensuite il suffit de relancer la machine pour voir si le flashage du bios c’est bien déroulé.

Entrez dans le bios si vous pouvez !
Une fois dans le bios, si de nouvelles options ou si les options sont disponibles, le flashage c’est bien passé.

Voici l’écran d’accueil du programme de flashage, que vous verrez si vous n’entrez que le nom du programme et non toute la ligne de commande.

Ensuite, le programme vous demande si vous souhaitez sauvegarder votre BIOS actuel. Tapez Y pour Yes et entrez un nom de fichier.

Ensuite, tapez « Y » (pour Yes) pour commencer le flashage.

Pendant le flashage vous aurez le diagramme des « clusters » du BIOS en train de se remplir.

Une fois terminé, le programme va vous demander si vous voulez Redémarrer ou quitter, demandez à redémarrer. Si tout c’est bien passé, vous pouvez accéder au BIOS et régler les paramètres. Dans le cas contraire, il faut recommencer !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s