4- Des outils complémentaires

les outils pour transformer
Toujours à partir de l’onglet « Début », je vais vous présenter les principaux outils servant à la transformation des objets de dessin. Voici le récapitulatif de ces outils et leur description :

Image utilisateur Coupure : Permet de couper une ligne ou une courbe entre 2 points.
Image utilisateur Coupure au niveau du point : Permet de couper une ligne ou une courbe à un point donné.
Image utilisateur Joindre : Permet de relier deux entités présentes sur le même axe l’une à l’autre.
Image utilisateur Prolonger : Permet de prolonger une ligne ou un arc.
Image utilisateur Raccourcir : Permet de raccourcir une ligne ou un arc.
Image utilisateur Etirer : Permet d’étirer un ou plusieurs objets.
Image utilisateur Chanfrein : Permet de créer un raccord anguleux entre 2 lignes.
Image utilisateur Raccord : Permet de créer un raccord arrondi entre 2 lignes.
Image utilisateur Décomposer : Permet de décomposer une figure en plusieurs objets.
Image utilisateur Modifier polyligne : Permet de transformer une série de lignes en polyligne.

Coupures et jointures

Nous pouvons couper un objet à un point donné afin de le diviser en plusieurs parties distinctes. Il existe pour cela 2 principaux outils que je vais vous détailler un peu plus bas. Nous pouvons également joindre plusieurs objets (sous certaines conditions) pour qu’ils n’en forment plus qu’un. Pour couper un objet, on utilise soit l’outil « Coupure » ou soit l’outil « Coupure au niveau du point ».

  1. Tracez une ligne horizontale avec l’outil « Ligne ».
  2. Cliquez sur l’outil « Coupure » Image utilisateur.
  3. Cliquez pour sélectionner l’objet à transformer puis déplacez le curseur vers le centre de la ligne et cliquez à nouveau.

Notre ligne à été séparée en 2 morceaux différents. La séparation s’effectue à partir du point où vous sélectionnez l’objet jusqu’au deuxième point que vous indiquez. Ce n’est pas très précis, je vous l’accorde, mais cela permet de séparer un objet rapidement.

Maintenant, effectuez la même opération avec l’outil « Coupure au niveau du point » Image utilisateur. Observez bien la différence. Cette fois-ci, la ligne a bien été coupée en deux, mais les morceaux n’ont pas été séparés. Cette méthode est beaucoup plus précise que la précédente. Vous avez la possibilité d’indiquer une coupure sans pour autant séparer les deux entités.

Imaginons un instant que vous vous soyez trompé (ça arrive). Vous pouvez facilement joindre les deux morceaux à condition qu’ils se trouvent sur le même axe. Malheureusement, dans le cas contraire cela ne fonctionne pas. :o

  1. Cliquez sur l’outil « Joindre » Image utilisateur.
  2. Sélectionnez une ligne puis l’autre.

Les 2 morceaux ont été joints et ne forment plus qu’un seul objet. Dans ce cas-là, cet outil nous évite de reconstruire notre ligne initiale. C’est beaucoup plus pratique, croyez-moi !

Prolonger, raccourcir et étirer

Derrière l’outil servant à raccourcir se cache également celui pour prolonger. Il faut juste dérouler son menu. Ces deux outils s’utilisent dans le cas où 2 traits se croisent ou lorsque la direction d’une ligne peut rencontrer un autre objet. Partons sur cet exemple :

Image utilisateur

Nous souhaitons supprimer la partie de la ligne à l’intérieur du cercle. On pourrait sélectionner la ligne, cliquer sur la poignée se trouvant à l’intérieur du cercle sur l’extrémité de cette ligne puis déplacer le bout jusqu’à la limite périmétrique du cercle. Mais, cela implique beaucoup d’opérations pour finalement pas grand chose. On utilisera donc l’outil « Raccourcir » pour faire ce genre d’opération.

  1. Créez un cercle et une ligne comme sur l’exemple ci-dessus et sélectionnez l’outil « Raccourcir » Image utilisateur.
  2. Appuyez sur Entrée et cliquez sur le morceau de ligne que vous souhaitez voir disparaître.
  3. Appuyez sur Echap.
Image utilisateur

La partie de la ligne qui était dans le cercle à bien été supprimée ! Sélectionnez la ligne et cliquez sur la poignée touchant le cercle. Réduisez la ligne de sorte qu’elle ne touche plus le cercle et appuyez sur Echap. Nous allons prolonger cette ligne.

  1. Cliquez sur l’outil « Prolonger » Image utilisateur.
  2. Appuyez sur Entrée et cliquez sur le côté de la ligne que vous souhaitez prolonger.
  3. Appuyez sur Echap.
Image utilisateur
Sachez également qu’avec l’outil « Raccourcir » vous pouvez prolonger et qu’avec l’outil « prolonger » vous pouvez raccourcir ! :waw: Avant de cliquer sur la ligne pour la prolonger ou la raccourcir, appuyez sur la touche Maj et cliquez sur votre ligne. En appuyant sur la touche Maj vous inversez le résultat de la commande ! On a donc la possibilité d’utiliser le même outil pour prolonger ou raccourcir un objet par une simple pression sur la touche Maj.

Nous allons voir comment étirer une figure pour la prolonger ou la raccourcir. Pour cela, nous utiliserons un autre outil, mais avant cela, dessinez un carré de 100 unités par 100 unités avec l’outil « Ligne ». 

Image utilisateur
  1. Cliquez sur l’outil « Etirer » Image utilisateur.
  2. Sélectionnez la partie droite du carré comme sur l’exemple ci-dessus et cliquez sur un coin du carré pour indiquer le point de base de l’étirement.
  3. Déplacez votre souris vers la droite et tapez « 100 » puis Entrée.
Image utilisateur

Notre figure mesure maintenant 200 unités par 100 unités ! Nous l’avons étiré de 100 unités vers la droite. Nous aurions également pu l’étirer vers la gauche (par exemple de 50 unités) afin de la réduire. Ceci fonctionne dans les deux sens bien évidemment.

Chanfrein et raccord

Afin de vous permettre de mieux visualiser ce que sont un chanfrein et un raccord dans AutoCAD, je vous ai préparé une petite illustration rien que pour vous !

Image utilisateur

Les chanfreins et les raccords sont souvent utilisés dans l’industrie pour arrondir ou « casser » un angle vif. Cela peut éviter de graves blessures dans le cas où l’on se cogne maladroitement dessus. Nous allons créer un carré de 50 unités par 50 unités avec l’outil « Ligne ».

  1. Cliquez sur l’outil « Chanfrein » Image utilisateur.
  2. Sélectionnez « Ecart » avec la flèche directionnelle du bas puis tapez 5.
  3. Appuyez 2 fois sur Entrée. Cliquez sur la ligne du haut de votre carré puis sur la ligne de droite.
Image utilisateur

Nous venons de créer un chanfrein de 5 unités par 5 unités. J’ai rajouté la cotation afin de mieux vous rendre compte du résultat ! Je vous ai dit d’appuyer 2 fois sur Entrée car AutoCAD garde en mémoire la dernière valeur entrée. Vous avez tapé 5 puis Entrée pour valider cette valeur. À ce moment-là, la saisie dynamique vous demande d’entrer « l’écart du chanfrein 2e<5.00> »</gras> ! La deuxième valeur est déjà définie sur 5. Il ne vous reste plus qu’a appuyer sur Entrée pour la valider. Vous auriez pu bien évidemment entrer une autre valeur ! C’est vous qui décidez.

Une fois que les valeurs d’écarts ont été spécifiées, vous n’avez plus à vous en occuper ! Sauf si vous souhaitez créer des chanfreins différents des premiers. AutoCAD garde ces valeurs en mémoire tant que vous ne les modifiez pas (c’est aussi le cas pour les cercles) ! Vous auriez pu également sélectionner « Angle » pour spécifier l’angle d’inclinaison du chanfrein. Il vous suffit de taper le premier écart du chanfrein puis l’angle d’inclinaison à la deuxième validation.

Concernant les raccords, c’est grosso modo la même chose à la différence près qu’il n’y a que la valeur du rayon à taper. Redessinez le même carré puis suivez cette procédure :

  1. Cliquez sur l’outil « Raccord » Image utilisateur.
  2. Sélectionnez « Rayon » avec la flèche directionnelle du bas puis tapez 5.
  3. Appuyez sur Entrée pour valider. Cliquez sur la ligne du haut de votre carré puis sur la ligne de droite.
Image utilisateur

Décomposer et modifier polyligne

Le fait de décomposer une figure permet de séparer les objets qui la composent afin qu’ils puissent être sélectionnés un par un. Je vais, pour cela, vous demandez de créer un carré (encore:-° ) avec l’outil « Rectangle ».

  1. Sélectionnez votre carré.
  2. Cliquez sur l’outil « Décomposer » Image utilisateur.

Vous pouvez sélectionner les lignes de votre carré une par une ! Je vais vous montrer la manière de le recomposer. Pour cela, nous allons devoir convertir les lignes en polyligne et les joindre bout à bout.

  1. Cliquez sur l’outil « Modifier polyligne » Image utilisateur.
  2. Tapez m, appuyez sur Entrée puis sélectionnez tout le carré
  3. Appuyez 2 fois sur Entrée et sélectionner « Joindre ».
  4. Appuyez 3 fois sur Entrée pour valider.

Nous avons tapé m pour avoir une sélection d’objets multiples. Dans le cas contraire, nous n’aurions pu sélectionner qu’un seul objet. Ensuite, nous avons appuyé 2 fois sur Entrée. La première fois pour valider le choix de la sélection multiple et la deuxième fois pour valider la conversion des lignes en polylignes. Nous avons ensuite sélectionné « Joindre » afin d’unir toutes les lignes converties en polyligne pour ne former qu’un seul et unique objet.Enfin, nous avons validé la sélection « Joindre », nous avons validé la distance approximative à 0.00 et nous avons appuyé une troisième fois sur Entrée afin de quitter le menu de sélection.

La distance approximative correspond à la distance maximum où se trouvent les extrémités de chaque objet (l’une par rapport à l’autre). Lorsqu’on joint plusieurs polylignes qui ne se touchent pas, cette valeur permet de spécifier la distance minimale qui permettra de joindre toutes les extrémités se trouvant à une distance inférieure ou égale à cette valeur. Dans notre cas, toutes les extrémités se touchent. On à donc laissé cette valeur à 0.00. Par sécurité, je donne souvent une valeur de 10 car il arrive que parfois, dans la précipitation, les lignes ne s’accrochent pas comme on pourrait le souhaiter !
Retour en haut

Les outils pour manipuler

Les outils de manipulation d’AutoCAD se situent dans l’onglet « Début » sur « Modification ». Voici les principaux outils de manipulation que je vais vous montrer :

Image utilisateur Aligner : Permet d’aligner deux figures l’une par rapport à l’autre.
Image utilisateur Copier : Permet de copier des objets.
Image utilisateur Déplacer : Permet de déplacer un ou plusieurs objets.
Image utilisateur Disposition : Permet de mettre un objet au-dessus ou en dessous d’un autre.
Image utilisateur Miroir : Permet de créer rapidement la symétrie d’une figure.
Image utilisateur Réseau : Permet de créer un réseau d’objets par rapport à un objet d’origine.
Image utilisateur Rotation : Permet de faire pivoter une figure à un angle donné.

Déplacer et aligner des objets

Pour commencer, il va falloir créer 2 objets. Afin d’illustrer au mieux cette méthode, la géométrie de ces 2 objets sera triangulaire. Créez 2 triangles identiques à l’aide de l’outil « Polygone ». Voici ce que vous devez avoir :

Image utilisateur
  1. Sélectionnez le triangle de gauche puis cliquez sur l’outil « Aligner » Image utilisateur.
  2. Choisissez le premier point de votre triangle de base (1) puis sélectionnez un point sur l’autre triangle (2) qui sera collé au premier.
  3. Choisissez le deuxième point sur votre triangle de base (3) et enfin le point sur l’autre triangle (4) qui devra correspondre avec le deuxième point du triangle de base.
  4. Appuyez sur Entrée.
Image utilisateur

Pour déplacer un ou plusieurs objets, il faut d’abord les sélectionner.

  1. Sélectionnez le triangle de droite puis cliquez sur l’outil « Déplacer ».
  2. Cliquez n’importe où dans « l’espace objet » puis décalez votre souris vers la droite.
  3. Cliquez pour terminer.
Image utilisateur

Voici le résultat du déplacement.

Sachez qu’avec certains objets, nous ne sommes pas obligé d’utiliser l’outil de déplacement. Pour le cas d’une ligne, par exemple, il suffit de la sélectionner puis de cliquer sur la poignée bleue du milieu. Vous pouvez ainsi déplacer votre ligne où bon vous semble ! ;)

Copie, miroir et réseau

La copie d’objets dans AutoCAD est très efficace ! Il y a plusieurs méthodes. La manière la plus rapide de copier un ou plusieurs objets consiste à faire un classique Ctrl + c et Ctrl + v. Pour ceux qui ne connaissent pas ces raccourcis clavier, il faut sélectionner les objets, appuyer sur les touches Ctrl et C pour copier et coller en appuyant sur Ctrl et V.

L’avantage de cette méthode est qu’elle est très rapide. L’inconvénient est que l’on ne peut pas copier ni coller les objets par rapport à un point précis. Pour faire cela, il nous faut un outil spécifique.

  1. Sélectionnez l’un des triangles de tout à l’heure (ou les deux).
  2. Cliquez sur l’outil « Copier » Image utilisateur.
  3. Spécifiez le point à partir duquel vous souhaitez coller le ou les objets.
  4. Cliquez pour coller autant d’objets copiés que vous souhaitez. Appuyez sur Echap une fois terminé.

Nous allons maintenant effectuer une symétrie ! Une symétrie sous AutoCAD est une sorte de copier/coller, sauf que le collage est réalisé à l’envers. C’est ce collage un peu spécial qui forme la symétrie de l’objet copié.

  1. Effacez tous les triangles pour n’en garder qu’un seul puis sélectionnez-le.
  2. Cliquez sur l’outil « Miroir » Image utilisateur.
  3. Cliquez à droite du triangle et dirigez le curseur vers le bas.
  4. Cliquez et appuyez sur Entrée.

Il arrive parfois (pour ne pas dire souvent !) que l’on ait besoin de créer un alignement d’objets en grand nombre. Cet alignement peut être de nature linéaire ou circulaire. On dit que c’est un réseau d’objets. L’outil « Réseau » permet de faire cette copie linéaire ou circulaire d’objets assez facilement.

  1. Commencez par créer un cercle d’environ 20 unités de rayon et sélectionnez-le.
  2. Cliquez sur l’outil « Réseau » Image utilisateur.
  3. La boîte de dialogue réseau apparaît. Indiquez les mêmes paramètres que sur l’image ci-dessous.
  4. Cliquez sur « Ok ».
Image utilisateur

Décortiquons un peu cette boîte de dialogue. Tout en haut, on peut choisir de créer un réseau rectangulaire (linéaire) ou un réseau polaire (circulaire) par rapport à l’objet sélectionné. Le réseau rectangulaire va permettre de copier l’objet source pour le coller plusieurs fois sous forme de rangées et de colonnes. Le réseau polaire va quant à lui effectuer la même opération, mais sous une forme circulaire.

Pour un réseau rectangulaire, on peut de ce fait indiquer le nombre de rangées et de colonnes dont il disposera. On prendra le soin d’indiquer également la distance de décalage entre les rangées et les colonnes. Vu que mon cercle fait 20 unités de rayon (donc 40 de diamètre), j’indique dans les cases appropriées une valeur de 50. Comme ça je suis sûr que mes cercles ne vont pas se chevaucher. La distance qui séparera le centre d’un cercle jusqu’au centre d’un autre cercle sera de 50 unités !

Le décalage c’est bien, mais la direction de collage est toute aussi importante ! J’ai mis 50 dans la case des rangées mais j’aurais pu mettre -50. La différence c’est qu’avec une valeur négative les cercles auraient été copiés en-dessous de mon cercle d’origine et pas au-dessus ! Idem pour les colonnes. Avec une valeur négative mes colonnes auraient été disposées à gauche de mon cercle d’origine. Voici un petit aperçu de ce que donne notre réseau de cercles :

Image utilisateur

Le cercle en rouge correspond à mon objet d’origine ! Maintenant effacez tout les cercles, nous allons créer un réseau polaire !

Pour créer un réseau polaire, nous allons devoir créer un cercle de 20 unités de rayon. Sélectionnez votre cercle ! nous allons ouvrir la boîte de dialogue « Réseau ».

  1. Cliquez sur l’outil « Réseau » et sélectionnez « Réseau polaire ».
  2. La boîte de dialogue change d’apparence.
  3. Cliquez sur Image utilisateur pour choisir le centre du réseau. La distance entre le centre du réseau et votre objet d’origine correspond au rayon sur lequel seront copiés les objets.
  4. Indiquez le nombre total d’éléments (8) et cliquez sur « Ok ».
Image utilisateur

Les cercles se disposent sur 360° à distance égale par rapport au centre spécifié. Plus le centre du réseau sera éloigné de l’objet source et plus le rayon de disposition des objets sera important. Les cercles ont été disposés dans le sens trigonométrique (à l’inverse du sens des aiguilles d’une montre). Ils se situent tous à la gauche de l’objet source. Si on avait voulu les dessiner en partant dans l’autre sens, on aurait indiqué une valeur négative dans l’angle à décrire, soit -360°.

Image utilisateur

Rotation et disposition

Nous pouvons faire pivoter des objets avec l’outil « Rotation ». Effaçons notre scène et créons un rectangle.

  1. Sélectionnez le rectangle et cliquez sur l’outil « Rotation » Image utilisateur.
  2. Spécifiez le point de base de la rotation (J’ai choisi le coin inférieur gauche du rectangle) et déplacez la souris pour faire pivoter le rectangle.
  3. Cliquez pour terminer. Vous pouvez aussi indiquer une valeur d’angle et appuyer sur Entrée pour faire pivoter le rectangle avec précision au lieu de cliquer.

La disposition des objets dans la scène sert à positionner ces objets les uns devant les autres. Cliquez sur le menu de l’outil « Disposition » Image utilisateur.

Image utilisateur

Remarquez qu’il y a plusieurs options très intuitives dans ce menu ! Inutile de toutes les décrire ici. Nous allons les utiliser suivant ce que l’on souhaite effectuer. Observez cet exemple :

Image utilisateur

On voit clairement que le cercle se trouve au premier plan ! Si on sélectionne ce rectangle, que l’on déroule le menu des dispositions et que l’on choisit l’option « En avant », le rectangle passera devant le cercle. Voyez plutôt :

Image utilisateur

On utilise cette méthode lors de conceptions conséquentes, pour éviter qu’un trait de cote masque un trait de construction par exemple ! On préférera mettre à ce moment les lignes du dessin en avant plutôt que celles des cotes. Bien sûr, si vous dessinez 3 cercles et 2 traits, il n’est peut-être pas nécessaire d’utiliser la disposition. Après vous faites ce que vous voulez, je ne vous empêche pas ! ;)

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s